Voie de l'âme

On ne peut chercher à guérir le corps sans chercher à guérir l'âme. Platon
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  PartenairesPartenaires  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonces

Bonjour jolies âmes,

Pour recevoir la newsletter et commenter les articles veuillez vous inscrire sur le forum.

Lumineuse journée.
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
Facebook
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Les posteurs les plus actifs du mois
Marc
 

Partagez | 
 

 La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maroi
Admin
avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 02/03/2017

03032017
MessageLa dépendance affective

Bonjour,

Tant que nous n’avons pas appris l’Amour Inconditionnel, nous sommes dans l’amour conditionnel. Nous aimons l’autre à condition qu’il nous aime en retour, ou qu'il nous donne quelque chose en retour. Non seulement ça, nous nous aimons de la même façon. Tout part de nous-mêmes en premier.
Il y a des parties de nous-mêmes que nous n'aimons pas, et nous croyons pouvoir s'en séparer !
Ce qui fait que nous avons des manques d’Amour envers soi.

Ces manques d’Amour créent un vide à l’intérieur de nous.
Ce vide nous fait sentir mal. Plus le vide est grand, plus nous nous sentons mal. Plus nous nous sentons seul à l'intérieur.
Nous ne comprenons pas toujours la raison pour laquelle nous nous sentons si mal, mais ça nous pousse à chercher quelque chose, quelqu'un, ...
Nous ne nous rendons pas toujours compte, qu'à chaque fois que nous sommes en présence de quelqu'un d'autre, ce vide disparait... temporairement.
Ce qui fait que, nous n'avons pas encore tous compris, que plus nous nous sentons seul à l'intérieur, plus le vide est grand, et plus le manque d'Amour envers nous-mêmes est grand.
Ce vide intérieur, est en fait, notre gauge à gaz, l'indicateur du niveau d'Amour pour nous-mêmes.
Est-ce normal, de ne pas en avoir conscience, si nous ne prenons pas assez de temps pour s'écouter?
La seule chose que nous savons, c'est que nous nous sentons bien mieux lorsque nous sommes en présence des autres.
Ce qui nous pousse, à attirer l'attention des autres, à aller puiser l’Amour chez les autres, à l'extérieur de nous, INCONSCIEMMENT.
C'est ça, la dépendance affective!
Plus le vide intérieur est grand, et plus la dépendance affective est forte.
Dépendance et indépendance
Est-ce qu'une personne indépendante peut être dépendante affective?
OUI!
La dépendance affective, n'a rien à voir avec le fait d'être dépendant ou indépendant. C'est en lien avec la grandeur du vide à l'intérieur de nous. Plus le manque d'Amour envers soi est grand, et plus nous sommes dépendant affectif.
Moins le manque d'Amour envers soi est grand, et plus ça montre que nous sommes en train d'apprendre à nous remplir d'Amour par nous-mêmes. Donc, que nous ne sommes pas, ou peu, dépendant affectif!
Les solutions faciles
Nous recherchons les solutions les plus faciles, puisqu'elles nous procurent un bien-être rapide, instantané :
• La fuite
• Attirer l'attention des autres
La fuite
Aussitôt que nous nous sentons mal, nous ne voulons pas nous sentir mal, alors nous avons tendance à fuir le plus vite possible.
Qu'est-ce que nous fuyons exactement?
Nous fuyons de S'ÉCOUTER!
Car nous ne voulons pas entendre, ressentir, notre mal-être. Nous cherchons à ressentir autre chose. Comme si c'était possible de fermer le poste de radio qui se trouve à l'intérieur de nous!
Nous fuyons dans quoi?
Nous fuyons dans la musique, la télé, l'internet, le sexe, l'alcool, la drogue, le travail, le casino, la nourriture, l’achat, LA CONSOMMATION...
Nous pensons remplir notre ÊTRE par des AVOIRS.
Ce n'est que temporaire, puisque ça ne règle pas le problème à la source.
Attirer l'attention des autres
Nous cherchons à ATTIRER L'ATTENTION des autres, à TOUT PRIX, en ne pensant pas vraiment à nous, ni aux autres, dans le processus.
Car aussitôt, que quelqu'un nous porte attention, il nous donne de l'Amour. Et ça fait en sorte que le vide que nous sentons à l'intérieur, disparait complètement.
Nous nous sentons tellement bien lorsque quelqu'un nous porte attention. Même si cette attention est donnée à travers la violence et autres actions qui manquent énormément d'Amour envers nous-mêmes.
Il arrive même, que nous soyons prêts à subir la violence, pour le peu d'attention que nous récoltons.
Au moins nous ne sentons plus ce vide intérieur ... temporairement, puisqu'encore une fois, le problème n'est pas réglé à la source.
Ce n'est que temporaire
J'ai bien écrit temporairement, puisque nous ne ressentons plus le vide, tant que la personne est à côté de nous et qu'elle nous donne son attention. Mais à partir du moment où nous nous retrouvons seul physiquement, le vide se fait sentir à nouveau.
C'est pourquoi nous cherchons à tout prix, à être en présence d'une autre personne, ou à fuir, afin que ce vide disparaisse à nouveau.
L'Amour de soi
Pourquoi le vide revient aussitôt, lorsque nous n'avons plus l'attention des autres ?
L'Amour de soi, se nomme également, l'Amour Propre.
Est-ce qu'on peut remplir l'Amour Propre, avec l'Amour des autres?
NON!
Car elle ne sera plus propre!
Ce sont les solutions faciles, car c'est comme une patch, comme un médicament, une drogue, nous avons toujours besoin du moyen extérieur pour nous sentir bien. Et comme nous ne nous écoutons pas assez, nous ne nous rendons pas compte que nous ne réglons pas le problème à la source, et que ça revient aussitôt que nous sommes seul à nouveau.
C'est pour ça, que nous avons peur d'être seul! Et que nous cherchons un conjoint à tout prix!
La peur d'être seul est aussi causée par l'illusion de la séparation, qui est justement nécessaire pour vivre le manque d'Amour, et donc la dépendance affective.
Une première solution
La première solution est de commencer par réaliser, prendre conscience, que nous faisons partie d'un tout, et que par le fait même, nous ne sommes jamais seul, que c'est une illusion.
En faisant cela, nous commençons à nous voir un peu plus à NOTRE JUSTE VALEUR. Cela augmente notre ESTIME DE SOI. Et par le fait même, l'AMOUR DE SOI. Ce que nous avons justement besoin de remplir pour combler le manque définitivement.
Aussi, parce que nous ne nous écoutons pas assez. Nous croyons que nous nous aimons, alors nous ne réalisons pas tous les manques d'Amour, que nous avons envers nous-mêmes.
Prochaines solutions
Pour se remplir d'Amour, il n'y a qu'une seule vraie solution :
Les Cinq Pas Vers l'Amour de Soi.
1. S'écouter
2. Se donner à soi
3. Demander
4. Recevoir
5. Abondance
Plus nous nous remplissons d'Amour, et moins nous avons besoin d'aller la puiser chez les autres. Jusqu'au moment où nous sommes en mesure de nous remplir entièrement par nous-mêmes.
Comme nous venons ici sur Terre pour apprendre ce qu'est l'Amour, en vivant le manque d'Amour en premier, cela veut dire que nous avons TOUS passé par la dépendance affective, tôt ou tard durant nos expériences, à différents degrés.
Évidemment, ça dépend de la quantité d'Amour que nous nous portons, ou devrais-je plutôt dire, que nous ne nous portons pas.
L'Amour, l'énergie de Vie
Cela veut dire que la dépendance affective, est loin d'être une maladie, ou un désordre psychologique!
Mais c'est un mal d'Être, causé par le manque d'Amour.
Nous disons même "un mal de vivre", et l'Amour c'est l'énergie de vie!!!
C'est pourtant simple, nous répétons ici, un pattern que nous avons, d'où nous venons, avant de venir sur Terre...
Le pattern
D'où nous venons, Dieu nous a crée à son image. Et comme il est notre Créateur et que nous sommes ses créatures, il a la responsabilité de nous garder en vie en nous envoyant toujours son Amour.
Cela veut dire que nous sommes habitués de puiser dans l'Amour de Dieu pour la recevoir, tel un bébé qui tète le sein de sa mère.
Nous répétons donc, la même chose ici. C'est-à-dire, que nous avons tendance à puiser l'Amour des autres, en ayant l'impression de pouvoir se remplir, mais c'est une illusion.
La dépendance affective, sert justement à apprendre à nous nourrir par nous-mêmes, et donc à devenir des Créateurs à part entière!
La peur de perdre ceux que nous aimons
C’est pour ça que nous avons peur de perdre ceux que nous aimons, c’est surtout que nous avons peur de ne plus recevoir leur Amour.
C'est égoïste, n'est-ce pas?

L'autre raison de cette peur, c'est que nous croyons être le corps physique !
Si c'est seulement le corps physique qui meurt, et que nous ne mourrons pas vraiment, car nous avons DÉJÀ la Vie Éternelle, de quoi avons-nous peur?
Peur de ne plus revoir les personnes que nous aimons?
C'est une illusion! Nous sommes ici pour apprendre, alors c'est certain que nous allons nous revoir tôt ou tard!
Nous ne nous reverrons probablement pas sous la même forme. Mais ça n'a pas d'importance, puisque l'Être, n'a pas de forme. Toutes les qualités de l'Être sont intangibles.
La peur de perdre ceux que nous aimons, nous pousse à vouloir les posséder, les manipuler et les contrôler, inconsciemment, ou même consciemment des fois, pour s’assurer qu’ils vont rester avec nous (une autre belle illusion). C'est aussi en lien avec la peur du vide.

Les liens
Nous ne sommes pas le véhicule humain, mais des Consciences, des boules d’énergie.
Lorsque nous voulons posséder les autres, nous créons des « cordons », qui ressemblent à des « cordons ombilicales », qui partent d’une boule d’énergie et qui entrent dans l’autre boule, comme pour l’attacher à nous, la posséder.

J’appelle ces « cordons », les liens que nous avons avec quelqu’un.
Ces liens peuvent se retrouver dans plusieurs corps : physique (plan 1), éthérique (plan 2), émotionnel (plan 3), mental (plan 4), causal (plan 5), etc.

Les plans sont un autre mot pour dimensions.
Nous créons ces liens, entre deux corps, d'une même dimension.
Tout dépendant de la personne, et aussi de l'expérience que nous avons eue depuis plusieurs vies, ces liens peuvent remonter sur plusieurs plans.

Plus il y a de liens, plus ça remonte haut, et plus nous connaissons cette personne depuis longtemps, et que nous avons vécu des expériences, où cette personne était très près de nous.
Si une personne tire d'un côté, c'est normal que l'autre personne se sente étouffée!
Attraction / répulsion
Lorsque nous nous sentons attiré par une personne, c'est que nous avons des choses à créer ensemble, nous avons des choses à apprendre ensemble.
Et lorsque nous nous sentons repoussé par une personne, c'est que nous avons des choses à libérer ensemble, que nous avons également des choses à apprendre ensemble.
Il arrive, que cette attraction/répulsion, se vive avec une même personne. Ça fait du sens n'est-ce pas? Surtout si nous sommes attachés par des liens! Ça pourrait ressembler à des élastiques.
Libérations
Il y a plusieurs choses à libérer entre deux personnes :
• Dettes karmiques
• Ce que nous portons en commun : blessures émotionnelles, peurs et fausses croyances
• Liens
• Émotions non traitées
• Séparations
• Entités
Dettes karmiques
Les dettes karmiques sont des blocages énergétiques, des manques d'Amour, que nous avons créés en faisant des actions qui manquaient d'Amour pour les autres, et qui, par le fait même, manquaient d'Amour pour soi-même.
Ce sont de gros schémas qui se répètent dans notre vie, et dont nous comprenons rarement la signification, puisque nous n'allons pas voir assez loin pour trouver la source du problème. La source de ces problèmes, vient sûrement d'une vie antérieure !
Ce que nous portons en commun : blessures émotionnelles, peurs et fausses croyances
Les autres nous permettent de prendre conscience des blessures que nous portons, en les faisant remonter de l'inconscient. C'est pourquoi il arrive que nous nous sentions « étouffé » lorsqu'une personne a peur de nous perdre, et vice-versa.

Émotions non traitées
Chaque fois que nous n'acceptons pas, nous créons des blessures émotionnelles. Aussi, chaque fois que nous n'acceptons pas, nous vivons des émotions négatives, qui manquent d'Amour pour soi.
Bien souvent, nous n'acceptons pas ces émotions non plus. Alors elles restent bloquées dans notre corps émotionnel. Et elles ont besoin d'être traitées pour être libérées.
Séparations
Comme nous croyons pouvoir se séparer de certaines parties de nous-mêmes que nous n'aimons pas, il arrive que nous créions des séparations dans notre énergie.
Il m'arrive assez souvent de voir quelqu'un séparé en deux ou plusieurs parties, gauche/droite, haut/bas, membre/corps, etc.
Évidemment, le corps physique a beaucoup de difficulté à fonctionner correctement à ce moment-là, puisque l'énergie ne circule pas dans toutes les parties, ni dans le bon sens, ni dans le bon ordre.
Par exemple, quelqu'un pourrait ressentir son côté droit très chaud, et son côté gauche très froid.
Entités
Il peut arriver que des entités s'accrochent à nous, à notre énergie.
Il ne faut pas oublier qu'il n'y a pas de hasard, et que ce n'est pas une attaque, mais uniquement pour le bien de notre apprentissage.
Elles deviennent donc, "dépendantes" de nous, et nous poussent souvent à la dépendance.
Au point de départ, nous sommes une entité qui vient s'incarner dans un corps physique. Il est important de ne pas avoir peur des entités, puisque c'est ce que nous sommes.
Mais aussi, il est important de comprendre qu'il nous arrive d'avoir des liens avec des personnes décédées, qui n'ont plus de corps physique, mais qui peuvent rester accrochées à nous.
Conclusion
Et pour aller de plus en plus vers l'Amour Inconditionnel, nous devons apprendre et appliquer le détachement dans toutes les sphères de notre expérience.

Bonne lecture.


source : Eric Hamel, Libérateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maroi-h.fr/

 Sujets similaires

-
» Vie affective
» Vie affective des INTP
» Les temps, les rythmes et la sécurité affective de l’enfant, fondements obligés de l’aménagement du temps scolaire (Hubert Montagner)
» Nullité de mariage
» éviter l'écueil de l'affectif avec les classes
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

La dépendance affective :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

La dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voie de l'âme :: Voie de l'âme :: Articles-
Sauter vers: