Voie de l'âme

On ne peut chercher à guérir le corps sans chercher à guérir l'âme. Platon
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  PartenairesPartenaires  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Annonces

Bonjour jolies âmes,

Pour recevoir la newsletter et commenter les articles veuillez vous inscrire sur le forum.

Lumineuse journée.
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» Ma lumière
Mer 6 Sep - 11:48 par Marc

» Le suicide
Mar 5 Sep - 20:16 par Maroi

» L'épuisement vers la dépression
Mar 5 Sep - 20:09 par Maroi

» Les rencontres
Mar 5 Sep - 20:05 par Maroi

» Le bonheur
Mar 5 Sep - 20:03 par Maroi

» Les âmes autour de nous
Mar 5 Sep - 20:02 par Maroi

» Mes ténèbres
Mar 5 Sep - 20:00 par Maroi

» 21 habitudes du bonheur
Mar 5 Sep - 19:58 par Maroi

» La Relation Amoureuse
Mer 26 Juil - 21:10 par Maroi

Facebook
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 Dépression, crise d'angoisse, burn out, de l'épuisement au regain d'énergie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maroi
Admin
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 02/03/2017

03032017
MessageDépression, crise d'angoisse, burn out, de l'épuisement au regain d'énergie !

Bonjour,

Aujourd'hui, je souhaite aborder un sujet encore trop tabou à mon goût....

La dépression, la crise d’angoisse, l’anxiété généralisée, le burn-out... tout ça sont principalement le signe d’un épuisement total !

…un épuisement physique….
…un épuisement psychique…
…un épuisement spirituel…

Parfois c’est surtout l’un, parfois surtout un autre, et parfois c’est un peu des trois à la fois, mais dans tous les cas, c’est un problème lié à la fatigue. Comme on le verra juste après, il y a de très nombreuses causes qui peuvent conduire à cet épuisement…

Le corps possède une batterie et une réserve d’énergie
Sur certains points, notre corps est un peu à l’image d’une voiture : il a besoin d’une batterie et d’essence pour fonctionner.
Sans essence ou si la batterie est vide, la voiture ne démarrera pas.
1) Une batterie en plus ou moins bon état…
Reprenons l’image de la voiture.
Au moment où on l’achète, la batterie va être plus ou moins de qualité.
Elle va par exemple se charger et ou se décharger plus ou moins vite, avoir plus ou moins de résistance : ça dépend de la qualité de la marque, si on l’achète d’occasion ou pas etc.
Au niveau du corps, c’est pareil.
On vient au monde avec une batterie :
• plus ou moins en état de fonctionner
• plus ou moins remplie
• plus ou moins résistante
• qui se charge et se décharge plus ou moins vite.
Là aussi ça dépend des conditions :
• ça dépend de l’état de santé de notre mère
• de la qualité de la grossesse
• du pays dans lequel on vient au monde
• de nos conditions de vie
• de notre génétique etc.
Au niveau du corps, cette batterie, ou ces batteries car on en a deux, se situent juste au-dessous des reins et s’appellent «les glandes surrénales». Ce sont elles par exemple qui secrètent l’adrénaline et le cortisol dans une situation d'angoisse et donc qui génèrent ces symptômes.
Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on vient au monde avec plus ou moins une bonne batterie, sans elle, notre corps ne pourrait fonctionner, de la même façon qu’une voiture ne peut pas fonctionner sans sa batterie.
Mais ce n'est pas tout!
2) Le corps a aussi besoin d’énergie :
Comme pour une voiture, il a lui aussi besoin d’essence sans quoi il ne peut pas fonctionner.
A quoi lui sert cette énergie exactement?
C’est là un des points essentiel : cette énergie lui est nécessaire pour tout !
• Chaque action que le corps doit faire
• Chaque mouvement
• Chaque pensée
• Chaque respiration
• Chaque battement de coeur
• Chaque message entre les différents organes
• Chaque mécanisme du corps (digestion, assimilation, élimination, bon fonctionnement du cerveau)
…ils ont tous besoin de cette énergie pour fonctionner . Tous interagissent et communiquent entre eux au travers d’un grand réseau électrique, et sans batterie, sans énergie, c’est comme si internet était débranché.
A nouveau c’est un peu comme pour une voiture :
Vous pouvez avoir la plus belle et la plus puissante des voitures, mais sans batterie ou sans essence : elle ne démarrera pas, n’avancera pas, ne freinera pas…Elle ne servira à rien !
Sauf que vous ce que vous voulez c'est un corps qui fonctionne, pour vivre, créer, avec des mécanismes qui fonctionnent. Vous voulez d’un corps avec de l’énergie et une batterie en bon état !
Et la dépression dans tout ça?
On y vient!
Le problème, c’est que si on ne prend pas soin de cette batterie, si on tire trop dessus, si on ne la recharge jamais… elle va petit à petit se dégrader, se décharger et marcher de moins en moins bien. Et quand cette batterie finit par être vidée, c’est tout le corps qui commence à partir en vrille ! Le corps n’a plus l’énergie qu’il lui faut pour fonctionner correctement : il y a des faux contacts, les fusibles sautent et tout le réseau électrique est à plat...

Donc non seulement on est complètement épuisé, mais en plus le corps commence à faire n’importe quoi !
• On va par exemple avoir le cœur qui se met à battre bizarrement, le système nerveux qui va s’accélérer sans raison.
• On va aussi avoir de nombreux problèmes en ce qui concerne le fonctionnement de nos hormones (les messagers chimiques du corps) : L’adrénaline et le cortisol vont être sécrétés de façon abusive, causant stress, angoisse et anxiété … Et ces 2 hormones vont en plus empêcher, par la même occasion, la sécrétion d’ocytocine et de mélatonine, les 2 hormones nécessaires au bonheur et au sommeil !
A partir de là, le cercle vicieux est vite déclenché :
- Moins de mélatonine sécrétée, et un système nerveux accéléré, donc on dort moins bien, donc on est encore plus fatigué, donc les batteries fonctionnent encore moins bien…
- Moins d’ocytocine, donc on est déprimé, triste, donc on a des pensées négatives, donc on fatigue encore plus, donc les batteries fonctionnent encore moins bien…
- plus d’adrénaline et de cortisol, donc le système nerveux accélère, donc on commence à avoir des symptômes bizarres, donc on angoisse, on déprime, donc on fatigue encore plus, donc les batteries fonctionnent encore moins bien…
Tout ça jusqu’où ?
La dépression, la crise d’angoisse, l’anxiété généralisée, le burn-out… ou un peu des 4 à la fois !
Le corps n’a plus d’énergie vitale, et si on ne sait pas quoi faire, la situation empire rapidement jusqu’à la dépression.
L’énergie est la clef !
Mais la bonne nouvelle c’est qu’il y a des solutions ! On peut en sortir, et on n’est pas obligé d’en arriver jusqu’à la dépression. Pour cela vous devez surtout prendre soin de votre batterie, et apporter de la bonne énergie à votre corps pour qu’il puisse fonctionner le mieux possible.
Ce qui vide de notre énergie et qui est à éviter
• Les pensées négatives, ruminations mentales : apprenez à les laissez passer sans lutter contre elles, à les observer sans y résister ni vous y attacher.
• Le perfectionnisme, et la remise en question trop fréquente : acceptez l’erreur et l’imperfection
• Les émotions négatives telles que la colère, la culpabilité, l’angoisse et surtout la peur : comprenez qu’elles vous font du mal, et accueillez-les quand elles se présentent pour vous en défaire (ne luttez surtout pas, n’essayez pas de les combattre ou les vaincre)
• L’actualité, qui très souvent est négative (JT, flash radio) mais aussi les films d’horreurs, les émissions sur la violence, ou autre se concentrant uniquement sur les problèmes des gens : privilégiez des émissions positives ou des films drôles.
• Les problèmes relationnels et les blocages du passé : laissez remonter les vieux nœuds et dénouez les. Faites le premier pas vers l’autre, vous y gagnerez au final.
• Les conflits avec les autres : ils sont souvent causés par le fait qu’ils souffrent autant que vous, et qu’ils font ce qu’ils peuvent pour conserver eux aussi leur énergie.
• La fermeture aux autres et au monde : autorisez-vous à être vous-même et à vous ouvrir
• Les personnes négatives, manipulatrices qui vous « mangent » votre énergie : très souvent elles le font car elles ne savent pas comment se ressourcer autrement, alors apprenez leur ou évitez les…
• La nourriture morte, chimique, ou qui demande beaucoup d’énergie au corps pour être digéré (gras, sucres lents, gluten etc.) : à limiter voir à éviter. Essayez de prendre conscience des effets négatifs de ce type de nourriture sur vos émotions… c’est tout simplement hallucinant !
• Tout ce que l’on fait par obligation, en subissant : apprenez à dire non !
• Faire des choses qui ne nous plaisent pas : apprenez à dire non !
• Subir le monde, survivre plutôt que vivre : écoutez vos aspirations et avancez pas à pas pour prendre votre place, et contribuer à votre façon.
• Résister, lutter, s’accrocher à des choses inutiles : apprenez à lâcher- prise !
• Se coucher tard, dormir peu
• Un isolement trop important : profitez-en pour commencer par vous transformer de l’intérieur, vous aurez ensuite plus de facilités pour améliorer votre vie extérieure
• Les médicaments : même s’ils peuvent parfois être nécessaires dans certains cas (comme les antidépresseurs pour une dépression avancée par exemple), prendre trop de médicaments contribue aussi à fatiguer l’organisme sur le long terme. C’est à vous et à votre médecin de voir… De la même façon, il en est de même pour toute autre molécule chimique (pilules, vaccins etc.)
• Une maladie : même si c’est souvent le manque d’énergie lui-même qui a amené cette maladie dans un premier temps. Ensuite, cette maladie vient s’ajouter, nous demande encore plus d’énergie, et nous oblige à changer en quelque sorte (ce qui est souvent une bonne chose après coup)
• Les pollutions environnementales, chimiques et électromagnétiques (pesticides, métaux lourds, ondes…). Toutes ces pollutions contribuent à nous vider de notre énergie et empêche le bon fonctionnement de notre corps physique et énergétique.
• Ne pas vivre en accord avec soi-même, se mentir, jouer un rôle : soyez vous-même !
• Dire oui constamment, ne pas s’affirmer, et faire passer les besoins des autres avant les siens : apprenez à dire non (décidément…), affirmez-vous, respectez vos besoins Wink
Et évitez tout excès négatif quel que soit le genre :
• trop de travail
• trop d’activités
• trop de peur
• trop de café, d’alcool, de sel
• trop de stimulations et d’informations pour notre attention : sons, publicités, mails, informations, sms etc.
• trop de nourriture morte, chimique, grasse
• trop de sexe ou de sport aussi
• trop de contrôle
• trop chercher à s’adapter à ce que veulent les autres
• etc.
Tout ça est donc à éviter ou au moins à limiter au maximum, surtout si vous avez très peu d’énergie.
Ce qui peut vous recharger et qui est à rechercher
• S'alimenter correctement, principalement avec des choses vivantes, qui apportent tous les nutriments essentiels et sont faciles à digérer (fruits, légumes etc.) ainsi que des aliments les moins transformés possible (noix, légumineux, céréales etc.)
• Bien dormir, se coucher tôt, et reprendre le temps de faire des siestes (10-20 minutes peuvent suffire à apporter beaucoup d’énergie)
• Pratiquer une activité physique 2 à 3 fois par semaine mais sans forcer
• Si on ne pratique pas de sport, on peut aussi faire de la marche tous les jours ou tout simplement bouger son corps de temps en temps (en se secouant, en sautillant, en bougeant les bras, en faisant n’importe quoi, en faisant quelques mouvements… peu importe lesquels tant que vous bougez Wink
• S’exposer au soleil au moins 10 minutes par jour (si y’en a bien sûr) et nourrir son corps de cette énergie…c’est tellement puissant et ça apporte de nombreux bienfaits ! Prendre de la vitamine D3 en complément d'octobre à avril.
• Aller en nature, en forêt, et se ressourcer grâce à toute l’énergie qui s’y trouve. Les bienfaits en terme d’énergie sont considérables, et sachez qu’un arbre peut même vous aider à dénouer des blocages ou à nettoyer certaines émotions négatives.
• Prendre du temps pour soi, dans le calme, sans aucun but : oublier sa liste de tâches et profiter du présent sans culpabiliser.
• Pratiquer des techniques comme celle de l’ancrage ou d’autres qui permettent de se recentrer et de rentrer à l’intérieur de soi (d’ailleurs un conseil : évitez de faire l’ancrage avant de dormir, cette technique apporte tellement d’énergie que vous auriez du mal à dormir)
• Bien respirer, de l’air pur si possible, essayez la respiration abdominale : un incontournable
• Bien s’hydrater, de l’eau pure si possible (type mont Roucoux ou Rosée de la Reine, ou de l’eau filtrée), l’idéal étant même de l’eau énergisée par le soleil et/ou par le mouvement.
• S’amuser, rire, sourire !
• Des relations ouvertes et positives avec les autres.
• Sourire, se tenir droit, respirer un grand coup
• Se connecter à quelque chose de plus grand : Dieu, Allah, le divin, l’Energie, l’Etre, le Potentiel illimitée… peut-importe le nom que vous lui donnez Smile… mais juste se sentir connecté, relié, accompagné par quelque chose de plus grand et très puissant. Quelque chose dont la source est à l’intérieur de vous. Si vous ne croyez en rien, concentrez vous sur votre ressenti et accueillez ce qui vient. Une fois tous vos blocages accueillis et dissouts, vous aurez peut-être une belle surprise…
• Les activités créatives comme dessiner, créer, faire de la musique sont très ressourçantes également
• Toutes les activités manuelles telles que la couture, les miniatures, le jardinage, ou tout autre activité qui vous ancre dans l’instant présent
• Sourire… je l’ai déjà dit? Smile
• La lecture d'auteurs inspirants, de pensées positives et de citations.

• Ecouter de la musique, regarder un bon film ou une émission qui donne le sourire.
• Profiter du moment présent, que ce soit une tasse de thé, un nuage qui passe ou un enfant qui rigole.
• Faire des choses qui vous plaisent, qui vous font vibrer, que vous ressentez comme « juste »… être dans le flow !
• Les pratiques ressourçantes telles que la méditation, la relaxation, le reiki, le magnétisme, le Qi Qong…
• Aller dans le sens de ses aspirations profondes, prendre la direction de ses rêves.
• Aller au-delà de ses peurs. Le fait de les dépasser vous redonne toute l’énergie qui était emprisonnée par l’émotion. L’énergie négative se transforme en énergie positive.
• Accueillir et dissoudre les vieilles blessures et les vieilles couches de peine, et récupérer l’énergie qu’elles retiennent.
• Passer des bons moments en famille ou avec des amis.
• Etre honnête, authentique, en accord avec soi-même (très important)
• Se sentir utile, contribuer au monde d’une façon ou d’une autre.
• Se détendre avec un bon bain, des huiles essentielles ou devant un bon feu.
• Ecouter son corps et respecter ses limites, apprendre à mieux se connaitre.
• Se réconcilier avec son corps, avec ses douleurs, l'ostéopathie peut vous y aider.
• Voir le bon en chacun, trouver des qualités, dire des compliments. En échange, l’autre verra aussi le bon en vous et vous trouvera de nombreuses qualités également.
• Ressentir de la gratitude, dire merci chaque jour pour tout ce qu’on a.
• Ressentir de la compassion pour tous ceux qui ont moins que nous.
• … et par dessus tout : l’amour ! En recevoir, en donner, en ressentir, pour soi, pour une autre personne, pour une plante, pour un animal, pour un nuage, pour un coup de vent, un sourire, un bruit, un aliment… Apprendre à voir toutes les merveilles qui sont tout autour de nous, chaque jour, en chaque instant. Passer tellement de temps à ressentir des émotions positives pour qu'elles dissipent instantanément toute émotion négative qui se présente.
Une énergie à faire circuler
Ce qui compte ce n’est d’ailleurs pas seulement d’augmenter cette énergie, mais aussi de bien la faire circuler dans le corps.
Pour ça, de nombreuses techniques peuvent aider telles que l’acupuncture, la réflexologie, la visualisation, l'ostéopathie, s’occuper de ses blocages, détendre son corps ou encore le Qi qonq, le tai shi, la respiration, les étirements, les massages etc.
Mais dans un premier temps, je pense que c’est surtout important de remonter le niveau de cette énergie, sinon il n’y aura pas grand-chose à faire circuler Smile
Une chose à la fois Smile
Alors bien sûr, n’essayez pas de tout faire d’un coup… car ça vous viderait votre énergie !
Allez-y doucement, et commencez par exemple ce qui vous parle le plus, ou par ce qui vous semble être votre plus gros talon d’Achille (ce qui vous vide le plus). Prenez un élément et appliquez le jusqu’à ce qu’il devienne plus naturel… ou jusqu’à ce que vous soyez plus attiré par un autre.
N’y allez surtout pas en forçant avec votre mental. Essayez plutôt d’y aller avec souplesse, avec fluidité, en écoutant votre ressenti.
Une chose est sûre, occupez-vous de votre énergie !

Bonne lecture.

Source : http://guerir-l-angoisse-et-la-depression.fr/depression-crise-angoisse-burn-out-une-solution-lenergie/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maroi-h.fr/

 Sujets similaires

-
» Crise d'angoisse sur crise d'angoise !!
» Ma première crise d'angoisse
» RE-crise d'angoisse en pleine nuit (mais pour la Hipo)
» Au secours !!! Crise d'angoisse !
» Crise d'angoisse.
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Dépression, crise d'angoisse, burn out, de l'épuisement au regain d'énergie ! :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Dépression, crise d'angoisse, burn out, de l'épuisement au regain d'énergie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Voie de l'âme :: Voie de l'âme :: Articles-
Sauter vers: